Tanins de la pellicule, tanins de pépin, tanins de rafle, tanins de chêne

et

TANIN du LIÈGE

 

On en parle dans les livres, n'est-ce pas?

Un bouchon en liège de la plus haute qualité montrant des signes d’effondrement structurel après extraction de ses tannins par le vin durant un vieillissement de 15 ans

et une solution à 10% d’alcool dans de l’eau distillée en contact avec le liège pendant 2 semaines.

 

 

 

 

Les tanins du liège ont toujours été omis des manuels scolaires, mais c'est une erreur, car ils sont très variables d’un bouchon à l’autre et de plus en plus de preuves démontrent que les tanins peuvent dominer et altérer négativement les autres saveurs du vin.

 

En 2017, les chercheurs Frost, Harbertson et Heymann des universités de Californie, de Davis et de l'État de Washington ont rapporté que “la concentration de tanins a le plus grand impact sur le goût et la sensation en bouche, augmentant considérablement l'acidité, l'amertume, la texture astringente, le sécheresse et l'astringence globale”, et leurs données “ démontrent la prédominance de l'astringence sur plusieurs facteurs gustatifs des vins rouges “.

 

En 2020, le critique bordelais Jean-Marc Quarin a identifié dans une dégustation comparative que les tanins avaient «stoppé la progression des sensations en bouche» et ces tanins ont en suite été identifiés par Sensenet comme étant des tanins de liège issus d'un bouchon, pourtant nettoyé de manière très efficace.

Les tannins du liège peuvent réduire à néant, le travail du vigneron qui essaie de contrôler les tanins de toutes les autres sources. C'est pour cette raison que l’on devrait y consacrer un paragraphe dans les manuels.

 

La technologie de polymère cristallin de ProCork peut empêcher les tanins de liège d’interférer avec la saveur du vin tout en permettant au vin de respirer naturellement car il en a besoin.

 

Scott C.Frost (a), James F.Harbertson (b), Hildegarde Heymann (a), Une étude factorielle complète sur l'effet des tanins, de l'acidité et de l'éthanol sur la perception temporelle du goût et de la sensation en bouche dans le vin rouge, Food Quality and Preference, Volume 62, décembre 2017, P1-7, (a) Département de viticulture et d'œnologie, Université de Californie, Davis, (b) École des sciences de l'alimentation, programme de viticulture et d'œnologie, Université de l'État de Washington

 

 

 

 

Contact : Stéphane Renié

 

06 76 39 36 96    

 

Bordeaux                                       www.procorktech.com        email: procork@procorktech.com

 

 

 

 

© 2020 Procork Pty Ltd