L’astringence des tannins du liège peut-elle être un plus gros problème que les TCA

Un bouchon en liège de la plus haute qualité montrant des signes d’effondrement structurel après extraction de ses tannins par le vin durant un vieillissement de 15 ans

et une solution à 10% d’alcool dans de l’eau distillée en contact avec le liège pendant 2 semaines.

 

 

 

 

Les tannins du liège varient d’un bouchon à l’autre, créant ainsi un « breuvage » heureux ou malheureux pour le dégustateur.

Des commentaires récents laissent penser que les tannins du liège auraient une influence sur les papilles sensorielles, interférant négativement avec la capacité des dégustateurs à percevoir la véritable saveur du vin. Cela rappelle étrangement les effets les plus insidieux des TCA.

 

 

 

 

Les tannins du liège varient d’un bouchon à l’autre, créant ainsi un « breuvage » heureux ou malheureux pour le dégustateur.

Des commentaires récents laissent penser que les tannins du liège auraient une influence sur les papilles sensorielles, interférant négativement avec la capacité des dégustateurs à percevoir la véritable saveur du vin. Cela rappelle étrangement les effets les plus insidieux des TCA.

 

 

 

 

© 2020 Procork Pty Ltd